Les Parfums d'Uzège

LA PYRAMIDE OLFACTIVE DE L’ARTISAN PARFUMEUR

Les Parfums d’Uzège, artisans parfumeurs à Uzès vous parlent de la pyramide olfactive.

“Le coup de cœur se fait sur la note de tête et l’attachement sur la note de coeur”

De la même manière qu’un grand chef compose un met gastronomique, le créateur de parfum construit sa pyramide. En effet, elle doit être harmonieuse et nous transporter dans la magie de notre histoire ou d’une histoire vécue, un rêve, une émotion…  l’évaporation progressive délivrera petit à petit des notes olfactives différentes dans le temps.

La structure d’un parfum s’interprète ainsi. La note de tête est le sommet de cette pyramide.  La partie du milieu représente la note de cœur. Enfin, la base évoque la note de fond. C’est notre fameuse pyramide qui retrace toutes les étapes de la vie d’un parfum au contact de notre peau.

LA PYRAMIDE OLFACTIVE, LA CRÉATION D’UNE FRAGRANCE HARMONIEUSE

Situés dans le sud de la France…  Nos maîtres parfumeurs, avec leur savoir faire français, équilibrent la pyramide olfactive afin d’obtenir des jus exceptionnels.

Comment trouver l’équilibre d’un parfum qui tient à la volatilité, à l’intensité et la ténacité de ses matières premières invisibles et impalpables?  Elles peuvent s’harmoniser ou s’étouffer. L’odorat ne peut sentir toutes ces senteurs simultanément, il les reçoit selon leur degré d’évaporation dans le temps. D’où leur classement sous la forme de pyramide.

Au sommet, les notes de tête sont les odeurs perçues immédiatement, les plus volatiles. En règle générale, nous retrouvons des accords hespéridés, aromatiques ou marins. Les notes de cœur, plus voluptueuses, florales, vertes et fruitées, se dévoilent après l’envol des notes de têtes. Enfin, les notes de fond, à la base de la pyramide, sont celles que l’on sent des heures après la vaporisation. Lourdes, tenaces, rémanentes, leurs effluves sont ambrées, épicées, boisées, gourmandes ou orientales.

NOTE DE TÊTE, DE CORPS, ET DE FOND

Le schéma de notre pyramide est divisé en trois étages de la composition et de l’évolution de son parfum.

Cependant, rien n’est figé car l’évolution réelle d’un parfum n’est pas si linéaire. En effet, la vitesse d’évaporation d’un parfum est différente selon ses ingrédients.

La note de tête : les premières effluves

Il est important de garder à l’esprit que c’est elle qui donne la première impression olfactive d’un parfum. C’est la plupart du temps sur cette note que nous choisissons notre parfum. En effet, c’est la note olfactive perçue en premier lorsque vous testez un parfum et qui oriente votre choix et l’achat. Mais il faut savoir qu’elle est éphémère car très volatile. Elle laisse rapidement place à la note suivante.

La note de corps : la signature olfactive

Un parfum ou une eau de toilette de qualité dévoile dans un  second temps sa « signature olfactive ». Celle-ci est plus progressive avec un caractère voluptueux. C’est la note de cœur, elle est plus durable que la note de tête. Cette note de cœur perdure de une à quelques heures selon votre peau, le temps et la saison. Elle sera le « trait d’union » entre la note de tête et la note qui arrive juste après…

La note de fond : le liant des compositions olfactives

Les heures passent et laissent apparaître ce qui fera que vous reviendrez ou pas vers ce parfum. La note de fond est le véritable piédestal de la composition de votre parfum. C’est elle qui durera le plus longtemps car elle s’évapore lentement pour fixer le parfum de manière à le faire durer. Elle est le liant des compositions olfactives. Votre attachement à un parfum dépend souvent de la synergie entre la note de coeur et la note de fond.

COMMENT CONFECTIONNER UN PARFUM ET TROUVER LA STRUCTURE DE LA PYRAMIDE OLFACTIVE

Plusieurs étapes nécessitent la création d’un parfum : le point de départ, la formule et sa pesée, les essais et la finition.

La confection d’un parfum

LE POINT DE DÉPART :

Le parfumeur est confronté soit à un brief du client soit à une idée propre. Il peut partir d’une feuille blanche, des notes de bibliothèque ou s’inspirer d’un parfum existant.

La formule et sa pesée :

La formule composée de ses ingrédients est pesée. La solution doit être homogène pour obtenir le concentré final. Ensuite, il sera dilué dans l’alcool et macèrera quelques jours afin que les molécules se lient entre elles.

Evaluer les essais :

Afin de s’assurer que la formule répond aux attentes du parfumeur. Celle ci est diluée dans de l’Ethanol puis sentie avec une touche à sentir. C’est à ce moment là que l’on voit si l’équilibre demandé est obtenu.

Finir un parfum :

Malheureusement, la finition d’un parfum prend beaucoup de temps. La plupart du temps les formules doivent être retravaillées plusieurs fois. Cela peut prendre des années afin que le parfumeur parvienne à dessiner le squelette du parfum. Le parfum est considéré comme fini, lorsque son histoire est résumée.

VOTRE ARTISAN PARFUMEUR DÉVELOPPE VOTRE SENS OLFACTIF

Vous souhaitez découvrir nos parfums, commandez dès maintenant vos échantillons de parfums.

Découvrez aussi :

Panier
Retour haut de page

Inscrivez vous à la newsletter

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
Les Parfums d’Uzège est responsable du traitement de vos données. Les informations que vous fournissez ci-dessus sont utilisées pour envoyer des communications sur les offres, les nouveautés et les événements des Parfums d’Uzège. Pour plus d’informations sur le traitement de vos données personnelles et pour connaître vos droits, veuillez consulter notre Politique de Confidentialité ou contacter notre responsable de la protection des données à l’adresse électronique suivante contact@parfums-duzege.com